Bapoa : l’expertise d’un réseau scientifique pour la recherche sur les pucerons

Depuis 2008, le réseau scientifique Biologie Adaptative des Pucerons et des Organismes Associés (Bapoa) offre à la recherche française des moyens de coopération et de mutualisation des connaissances sur les pucerons, ces insectes ravageurs des cultures et vecteurs de maladies des plantes. Ce réseau, à l’origine national, rassemble aujourd’hui plus de 120 spécialistes issus de nombreuses structures françaises, belges et suisses. Fort de ses 8 années d’existence, le réseau Bapoa a grandement contribué au partage de méthodes et de techniques entre équipes de recherche. Son action a également permis des avancées scientifiques majeures dans le domaine des interactions entre les pucerons et d’autres organismes comme les plantes, les ennemis naturels et les micro-organismes. Enfin, il participe activement à mieux faire connaitre ces insectes à la biologie particulière auprès du grand public.

Puceron vert du pois (Acyrthosiphon pisum).. © © INRA, CHAUBET Bernard
Par Irène TROIN
Mis à jour le 22/08/2017
Publié le 04/11/2016

Des spécialistes rassemblés autour du puceron

La communication entre scientifiques est un élément fondamental des progrès et des avancées en recherche. Les réseaux scientifiques jouent, à ce titre, un rôle essentiel pour la coordination et les échanges entre des équipes appartenant à une même communauté scientifique mais séparées géographiquement. Le réseau Biologie Adaptative des Pucerons et des Organismes Associés (Bapoa) est ainsi dédié aux recherches sur les pucerons et les organismes avec lesquels ils interagissent : virus, bactéries symbiotiques, ennemis naturels, plantes… Ce réseau créé en 2008 est soutenu par le département Santé des Plantes et Environnement de l’Inra. Il est coordonné par Jean-Christophe Simon de l'Institut de Génétique, Environnement et Protection des Plantes (Igepp, centre Inra Rennes Bretagne-Normandie) et Gérard Febvay de l'unité Biologie Fonctionnelle, Insectes et Interactions (BF2I, centre Inra Auvergne – Rhône-Alpes). Le réseau initialement français s’est étendu à la Belgique et à la Suisse et ses membres sont issus de l’Inra et d’autres structures comme le CNRS, le CIRAD, l’IRD, des Universités, des écoles agronomiques ainsi que des organismes professionnels.

La recherche sur les pucerons est très active et porte principalement sur leur fort potentiel adaptatif à l’origine des dommages considérables qu’ils causent aux cultures. Les pucerons ont réussi à coloniser pratiquement tous les milieux terrestres et déjouent aisément les moyens déployés pour réduire les dégâts occasionnés aux plantes par le prélèvement de la sève ou la transmission de particules virales. L’étude de leurs fonctions biologiques, comme la nutrition, la symbiose, la vection d’agents pathogènes, la reproduction et la dispersion, corrélée aux recherches sur les interactions que les pucerons établissent avec les plantes hôtes et leurs ennemis naturels, permettent de mieux connaître ces insectes et à terme conduire à des stratégies de lutte plus efficaces et durables. Le collectif Bapoa rassemble de nombreux spécialistes de ces insectes autour de réflexions, d'analyse et de projets afin de regrouper et coordonner les recherches menées sur la thématique. En favorisant la multidisciplinarité des approches et la collaboration entre les membres du réseau, la recherche sur les pucerons menée dans les pays membres du réseau bénéficie d’une meilleure visibilité au niveau européen et mondial. Le réseau Bapoa est d’ailleurs présent dans d’autres réseaux nationaux et même internationaux et a réussi à créer une dynamique d’échanges scientifique et méthodologique en organisant un colloque franco-anglais rassemblant 120 personnes en 2015.

Partager les connaissances et les expertises

Le réseau Bapoa offre de nombreuses ressources à ses membres. Ces dernières prennent la forme de bases de données informatiques mais également de ressources biologiques vivantes comme des pucerons et leurs organismes associés maintenus en élevage, des échantillons conservés, des données génétiques, disponibles au sein des unités de recherche auxquelles appartiennent les différents membres. Le réseau Bapoa, dont un des principaux objectifs est la diffusion des connaissances, contribue à enrichir constamment Encyclop’Aphid, une encyclopédie en ligne dédiée aux pucerons. Documents, photographies et vidéos, accompagnés d’un glossaire, offrent un contenu riche et accessible aussi bien aux scientifiques qu’aux plus novices. A cette action de mutualisation des connaissances s’ajoutent d’autres réalisations comme des ouvrages de synthèse pour des revues spécialisées telles que Biofutur et Compte Rendus Biologies de l’Académie des Sciences. Le réseau Bapoa propose également à ses membres l’accès à des plateformes techniques et des formations adaptées à leurs besoins.

Le partage des connaissances et des expertises de chacun associé à la mise à disposition de moyens et ressources utiles et nécessaires à la recherche sur les pucerons dans un état d'esprit solidaire et convivial sont autant d’éléments qui expliquent le développement et la réussite de ce réseau. Le réseau a contribué activement à l'essor de la génomique des pucerons et organismes associés en participant à de nombreux programmes de séquençage internationaux. Il apporte aussi une contribution majeure aux études sur l’écologie des communautés et le renforcement du contrôle biologique dans les agro-écosystèmes. Concernant les projets du réseau, la traduction en anglais d’Encyclop’Aphid va occuper prochainement les membres de Bapoa, tout comme la rédaction d’un numéro spécial « Insect-Plant-Microbe » pour la revue Insect Science. Une plateforme d’analyse fonctionnelle utilisant les outils génétiques VIGS et CRISPR*, des technologies permettant de produire des lignées mutantes, est également à l'étude et fait participer trois équipes du réseau Bapoa. Chaque année, tous les adhérents sont conviés deux jours lors d’une réunion ciblée sur une thématique scientifique relative aux approches développées par les équipes de recherche membres du réseau, l’occasion pour tous d’échanger leurs idées et leurs résultats de recherche. La prochaine rencontre aura lieu en novembre 2016 à Amiens.

* VIGS : Virus-induced gene silencing
CRISPR : Clustered Regularly Interspaced Short Palindromic Repeats

10ème réunion annuelle du réseau Bapoa

La 10ème réunion du réseau Bapoa (Biologie Adaptative des Pucerons et Organismes Associés) soutenu par le département SPE aura lieu les 23-24 novembre 2017 à Colmar. Elle est organisée par les membres du réseau de l'INRA de Colmar. Des participants des quatre coins de France et des pays limitrophes sont attendus à cette occasion. Pour cette 10ème édition, le réseau a choisi de mettre en avant le thème de la transmission de virus par vecteurs, avec la participation de Stéphane Blanc (Biologie et Génétique des Interactions Plante-Parasite, Centre de recherche INRA Occitanie-Montpellier) spécialiste de la vection de phytovirus.

Contacts : Jean-Christophe Simon (jean-christophe.simon@inra.fr), Gérard Febvay (gerard.febvay@inra.fr)