Cellules épidermiques d'hypocotyle d'Arabidopsis thaliana vues au microscope confocal laser. Mise en évidence du cytosquelette (microtubules, en vert) et des chloroplastes (en rouge).. © Inra, GRANDJEAN Olivier

Réseaux scientifiques

Réseau REsistances aux Xénobiotiques (REX)

   

Mis à jour le 03/04/2014
Publié le 10/09/2013
Mots-clés : réseau

Objectifs du réseau

  • Développer une analyse globale sur l'évolution de la résistance aux différents types de xénobiotiques (herbicides, fongicides, insecticides, antibiotique, antimalaria, antivirus, etc...).